Comment conserver le vin – conseils et astuces pour bien conserver et faire vieillir votre vin

Comment conserver le vin : tout ce que vous devez savoir

Que vous soyez un buveur occasionnel ou un connaisseur de vin, apprenez à stocker le vin pour prolonger la vie (et la saveur) de vos bouteilles préférées. Est-ce que vous conservez correctement votre vin ? Si vous êtes un buveur de vin occasionnel, le stockage peut ne pas être une préoccupation importante pour vous. Toutefois, si vous avez plus de trois ou quatre bouteilles à la maison, ces mesures de stockage peuvent vous aider à prolonger la vie et la saveur de votre vin. La première chose à savoir est que la plupart des vins vendus ne doivent pas être mis en cave ou vieillis. Par exemple, le fait de conserver une bouteille de vin à 20 euros pendant plusieurs années ne lui donnera pas un meilleur goût ni une plus grande valeur. Ce vin serait probablement gâché. Un bon vin, en revanche, peut durer plusieurs années et s’améliore avec l’âge. Ces vins sont chers et peuvent coûter plusieurs milliers d’euros. Si vous avez ce genre de collection, une cave est indispensable et les œnologues peuvent vous proposer des instructions de stockage spécifiques pour le vieillissement de chaque vin. Ces étapes et conseils vous montreront comment conserver correctement le vin à la maison. Ils ne sont pas destinés à vous apprendre à faire vieillir le vin, mais plutôt à conserver le vin de tous les jours afin qu’il ne se gâte pas prématurément.

Comment conserver le vin en six étapes

Vous avez acheté du vin que vous n’allez pas boire tout de suite ?  Maintenant, qu’est-ce que vous en faites ? Tout d’abord, il est utile de rappeler que seul un petit pourcentage des vins fins sur le marché bénéficie d’un long vieillissement. La plupart des vins sont à boire dans les quelques années qui suivent leur commercialisation. Si vous cherchez à acheter des vins pour les faire vieillir, vous devriez vraiment envisager d’investir dans un stockage de niveau professionnel. Pour tous les autres, cependant, le respect de quelques règles simples devrait permettre de préserver vos vins jusqu’à ce que vous soyez prêt à les boire.

Évaluez le vin que vous souhaitez stocker

Avant de penser à la manière de stocker le vin, il faut se demander où le stocker. Posez-vous la question suivante :

  • Quel type de vin faut-il stocker ? C’est du bon vin ?
  • Quelle quantité de vin possédez-vous et combien de temps allez-vous le conserver ?
  • Allez-vous le garder à la maison ou dans une cave ?

Lorsque vous envisagez de conserver une bouteille de vin plutôt que de la consommer immédiatement, vous devez prêter attention aux directives relatives à la température, à la lumière et à l’humidité appropriées.

Pour conserver le vin, évitez la lumière directe

La lumière du soleil peut provoquer l’oxydation des acides aminés contenant du soufre, ce qui peut à son tour modifier la saveur du vin. Conservez vos vins à l’abri de la lumière, notamment de la lumière directe du soleil et des luminaires fluorescents. Si votre vin a une odeur étrange, il est probable que les rayons ultraviolets lui aient donné un goût de vinaigre. Le vin blanc conservé dans des bouteilles transparentes est particulièrement sensible à la lumière directe du soleil car le verre offre moins de protection que les bouteilles plus sombres. N’oubliez pas que la lumière incandescente peut également affecter l’intégrité du vin. La meilleure méthode consiste à conserver le vin dans un endroit sombre et sec afin de préserver son goût exceptionnel. Si vous ne pouvez pas garder une bouteille complètement à l’abri de la lumière, gardez-la dans une boîte ou enveloppée légèrement dans un tissu. Si vous optez pour une armoire pour faire vieillir votre vin, veillez à en choisir une avec des portes solides ou résistantes aux UV.

Conserver le vin à une température constante

S’il y a un conseil essentiel à retenir, c’est celui-ci : conservez votre vin à la bonne température et au bon taux d’humidité ! La meilleure température pour conserver le vin se situe entre 10-12°C. Toute température supérieure peut entraîner une détérioration du vin. Visez 10°C, mais toute température comprise entre 10°C et 12°C fera l’affaire. Le taux d’humidité pour le stockage du vin doit être d’environ 70 % pour éviter que les bouchons ne se dessèchent, ce qui peut permettre à l’air de pénétrer dans le vin. Un taux d’humidité supérieur à 70 % peut provoquer des moisissures. S’il est important de créer le bon environnement, il est tout aussi important de maintenir la même qualité d’air. Essayez d’éviter les fluctuations de température dues aux conditions météorologiques extérieures ou aux systèmes de chauffage et de refroidissement. Plus l’environnement est constant, plus le vin se conserve longtemps.

Ne pas stocker le vin avec des bouteilles placées verticalement

Bien qu’il puisse sembler pratique de placer certaines bouteilles sur le dessus de l’armoire pour gagner de la place, il est essentiel de ranger le vin sur le côté s’il a un bouchon. En le stockant à la verticale, le bouchon peut se dessécher, ce qui peut entraîner une exposition à l’oxygène. Gardez toujours le bouchon humide.

Toutes les bouteilles de vin ont une date de péremption

Comme indiqué plus haut, tous les vins ne sont pas destinés à vieillir. La plupart des vins ne durent pas plus d’un an ou deux. Bien qu’il n’y ait pas de date d’expiration sur la bouteille, il est préférable de consommer la plupart des vins dans un délai relativement court. Si vous recherchez un vin qui se bonifiera avec l’âge et durera dix ans ou plus, trouvez des variétés sélectionnées avec un équilibre spécifique de tanins et de sucres auprès d’un caviste expérimenté. Quelle est la durée de vie des vins rouges et blancs ?

  • La plupart des vins rouges en bouteille peuvent se conserver jusqu’à trois ans.
  • La plupart des vins blancs en bouteille ne peuvent être conservés que pendant un ou deux ans.

LIRE AUSSI : comment conserver la sauce tomate

Évitez les odeurs fortes qui pourraient contaminer le vin.

Bien que cela puisse sembler pratique, il est préférable de ne pas conserver le vin dans la cuisine. Le vin respire à travers le bouchon poreux, il faut donc stocker les bouteilles de vin à l’abri des odeurs fortes, comme celles des aliments. Les odeurs peuvent s’infiltrer dans le bouchon et contaminer le vin. Conservez le vin bouché à l’écart d’aliments tels que l’ail. Pour obtenir de meilleurs résultats, trouvez un endroit désigné pour le casier à vin, dans un coin ou un placard sombre, loin des produits de nettoyage et autres contaminants potentiels.

Ne pas mettre le vin au réfrigérateur

Le vin peut être conservé au réfrigérateur pendant une courte période. Non seulement vous exposez le vin à des odeurs en le conservant au réfrigérateur pendant plus d’une journée, mais les vibrations du compresseur peuvent également l’endommager. Les vibrations du réfrigérateur peuvent altérer la structure chimique du vin et perturber les sédiments au fond de certains vins. Pour éviter ces écueils, rangez les vins loin des gros appareils ménagers bruyants tels que la machine à laver, le sèche-linge et la chaudière. Une fois le vin ouvert, le vin blanc doit rester au réfrigérateur pendant trois jours au maximum. Le vin rouge devrait se conserver à température ambiante, hors du réfrigérateur, pendant quelques jours.

Lorsque vous avez trouvé l’endroit idéal pour stocker le vin, n’y touchez pas jusqu’à ce que vous décidiez de le boire

Tout comme les vibrations du réfrigérateur peuvent endommager le vin, la même chose se produit si vous le déplacez manuellement trop souvent. Construisez un système de rangement qui vous permette de retirer une seule bouteille de vin sans déranger les autres. C’est pourquoi il est préférable de ne pas empiler les vins les uns sur les autres ou de les stocker face à face sur une étagère.

Comment conserver une bouteille de vin ouverte

Pour préserver la qualité et les caractéristiques d’une bouteille de vin ouverte, un certain nombre de techniques et de solutions peuvent être facilement adoptées. Ces solutions permettront à votre bouteille de vin ouverte de durer plus longtemps.

Né en 1974, avec un diplôme d'études secondaires classiques en poche, une licence en philosophie et une maîtrise en communication sociale à l'université catholique du Sacré-Cœur. L'écriture est ma passion, mes enfants sont ma vie ! Femme,…

Vous aimerez peut-être aussi