Régime alimentaire spécial Hélicobacter pylori – conseils efficaces

Si vous souffrez souvent de maux d’estomac ou de douleurs, Helicobacter pylori est l’une des causes les plus courantes de ce type de symptômes. Il s’agit d’un type de bactérie très courant qui survit dans l’estomac et apparaît lorsque nous consommons des aliments ou des boissons contaminés. Dans cet article, nous vous proposons le régime à adopter pour combattre Helicobacter pylori, en listant les aliments recommandés, ainsi que ceux à éviter à tout prix. En cas de symptômes très forts, il est important de consulter un médecin pour recevoir un diagnostic et vérifier la présence d’Helicobacter pylori dans l’organisme. Si elle est présente, le médecin prescrira un médicament. Il est important d’adopter un régime alimentaire approprié non seulement pour atténuer les symptômes causés par cette bactérie, mais aussi pour la combattre en évitant l’irritation et l’inflammation de l’estomac.

À cet égard, les aliments suivants sont à privilégier dans un régime visant à combattre Helicobacter pylori.

  • Viandes maigres et pauvres en graisses, de préférence cuites à la vapeur, au four ou au gril (avec un peu d’huile)
  • Riz blanc
  • Pommes de terre bouillies
  • Poisson bleu
  • Pommes
  • Bananes
  • Chou blanc
  • Brocoli
  • Aliments probiotiques
  • Myrtilles
  • Ail

En général, un régime léger est recommandé. En outre, il existe un aliment qui est vraiment efficace pour combattre les symptômes de l’Helicobacter pylori : le gingembre. Très utile contre les troubles digestifs, le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires, antispasmodiques et antibactériennes.

En revanche, les aliments à éviter lorsqu’on souffre d’Helicobacter pylori sont ceux qui ralentissent la digestion ou qui sont trop acides et lourds. Vous trouverez ci-dessous une liste :

  • Céréales complètes
  • Aliments trop gras ou trop sucrés
  • Viande rouge
  • Fruits de mer
  • Produits laitiers
  • Fruits
  • Légumineuses
  • Boissons alcoolisées et gazeuses
  • Jus de fruits
  • Boissons telles que le thé ou le café
  • Aliments épicés
  • Aliments frits

Les aliments à éviter sont ceux qui sont plus lourds à digérer et qui peuvent provoquer une inflammation de l’estomac. N’oubliez pas de manger lentement et de bien mâcher afin que le système digestif ait à faire le moins d’efforts possible.

VOIR AUSSI : sel chaud pour soulager les douleurs cervicales, la toux et pour soigner les maux de gorge

Vous aimerez peut-être aussi

Afficher plus Chargement...No more posts.