La culture des haricots Borlotti – semer les haricots borlotti

Les haricots borlotti, également connus sous le nom de haricots canneberges, sont une variété de haricots qui produisent des gousses colorées et savoureuses. Ces haricots à la saveur riche et crémeuse sont parfaits pour les apéritifs, les soupes, les ragoûts et de nombreuses recettes méditerranéennes. Si vous souhaitez cultiver vos propres haricots borlotti et profiter de leur saveur unique, voici un guide étape par étape pour semer et prendre soin des haricots borlotti à la maison. Dans cet article, nous allons explorer les différentes variétés de haricots borlotti disponibles, comment préparer le sol pour un semis réussi, le moment idéal pour semer les haricots borlotti dans votre région, comment semer correctement les haricots borlotti et effectuer les soins appropriés après le semis, ainsi que le meilleur moment pour récolter vos délicieux haricots borlotti. En suivant ces conseils, vous pourrez cultiver avec succès vos propres haricots borlotti et profiter d’une abondance de ces haricots à la couleur si particulière.

Variétés de haricots borlotti

Il existe plusieurs variétés de haricots borlotti. Parmi les plus populaires :

  • Borlotto di Lamon : produit de longues gousses incurvées avec des haricots marbrés rouge et crème. Cette variété est adaptée à la culture sur pied et est résistante aux maladies.
  • Roccaverano : Cette variété produit de grandes gousses avec des haricots principalement rouges avec des nuances de brun et de crème. Cette variété italienne traditionnelle a une période de végétation plus courte de 90 à 100 jours.
  • Borgonzola : Produit des gousses courbes de taille moyenne avec des haricots beige clair tachetés de rouge foncé. Cette variété italienne préfère les climats plus frais et résiste au froid.
  • Borlotto di Bologna : Produit des gousses longues et plates avec des haricots marron clair striés de rouge clair. Cette variété italienne traditionnelle est appréciée pour son rendement élevé et la saveur riche et crémeuse de ses haricots marbrés.

En tenant compte des exigences du climat de votre région et de vos préférences en matière de couleur et de saveur, vous pouvez choisir entre différentes variétés de haricots borlotti pour cultiver celle qui vous convient le mieux.

Préparation du sol pour les haricots borlotti

Une préparation soigneuse du sol est essentielle à la réussite du semis des haricots borlotti. Voici les étapes de la préparation du sol :

  • Commencez par un sol en jachère : veillez à cultiver des haricots borlotti dans un sol qui n’a pas été cultivé au cours des 2 ou 3 dernières années. Les haricots ont besoin d’un sol qui n’a pas été épuisé par les cultures précédentes. Si votre sol a été cultivé récemment, augmentez sa fertilité avant de semer des haricots borlotti.
  • Testez la composition du sol : testez le pH de votre sol et les niveaux de nutriments clés tels que l’azote, le phosphore et le potassium. Les haricots borlotti poussent mieux dans des sols au PH neutre ou légèrement alcalin (environ 7,0), avec des niveaux modérés d’azote, de phosphore et de potassium.
  • Travaillez le sol : labourez et travaillez le sol en profondeur pour en améliorer la structure et l’aération. Cela permet aux haricots borlotti d’émettre des racines profondes et solides.
  • Aplanir le sol : une fois le sol labouré, passez sur la surface du sol avec un rouleau à courroie ou une pelle pour le compacter.
  • Une fois préparée, la terre est prête pour le semis des haricots borlotti.

Quand semer les haricots borlotti

Le meilleur moment pour semer les haricots borlotti dépend de l’endroit où vous vivez. En général, les haricots borlotti doivent être semés après la dernière gelée de printemps, lorsque le sol s’est réchauffé et peut supporter la germination. Gardez à l’esprit les conseils suivants :

  • Climat tempéré : Dans les climats tempérés, semez les haricots borlotti 6 à 8 semaines avant la dernière gelée printanière prévue. Cela permet aux plantes de pousser pendant plusieurs semaines avant que les températures n’augmentent pendant l’été. Veillez à protéger les jeunes plants des gelées ultérieures.
  • Climat chaud : Dans les climats chauds, semez les haricots borlotti au début de la saison des pluies, lorsque les températures sont douces. Cette période se situe généralement entre le milieu et la fin du printemps. Semez les haricots borlotti après les dernières pluies afin que le sol reçoive suffisamment d’humidité pour la germination.
  • Surveiller le sol et les prévisions météorologiques : quel que soit l’endroit où vous vivez, surveillez régulièrement l’état du sol et les prévisions météorologiques après le semis. Si les prévisions annoncent des gelées ou de longues périodes de sécheresse, il peut être nécessaire de protéger ou d’arroser les jeunes plants. Veillez à ce que les haricots reçoivent 2,5 à 5 cm d’eau par semaine pour une croissance optimale.

Comment semer les haricots borlotti

Une fois que vous avez préparé un lit fertile de terre molle et drainante pour vos haricots borlotti, il est temps de les semer. Selon l’espace dont vous disposez et la manière dont vous préférez récolter les haricots, vous pouvez semer en lignes ou en blocs. Répartissez les graines uniformément sur la surface du sol préparé, en les espaçant de 7,5 à 15 cm si vous les semez en ligne, ou de 15 à 30 cm dans toutes les directions si vous les semez en bloc. Recouvrez délicatement les graines de 2,5 à 5 cm de terre souple et bien drainée. Maintenez le sol humide pendant la germination des graines et la croissance des jeunes plants, en vérifiant le sol au moins une fois par jour et en arrosant si nécessaire. Si vous cultivez une variété grimpante qui a besoin d’un support, ajoutez des supports ou des clôtures immédiatement après le semis afin que les plantes fragiles puissent s’y accrocher pendant leur croissance. De cette manière, vous pourrez profiter d’une production abondante de haricots borlotti délicieux, aromatiques et savoureux pendant l’été.

Les soins à apporter aux haricots borlotti après le semis

Une fois que vous avez semé vos haricots borlotti, il est important de leur prodiguer les soins nécessaires pour qu’ils deviennent sains et vigoureux. Voici quelques conseils pour prendre soin de vos haricots borlotti après le semis :

  • Gardez le sol humide : le sol doit rester humide pour que les graines germent et que les plantes poussent. Vérifiez le sol au moins une fois par jour et arrosez-le lorsqu’il semble sec. Les haricots Borlotti ont besoin de 2,5 à 5 cm d’eau par semaine.
  • Éliminer les mauvaises herbes : inspectez régulièrement le sol et éliminez toutes les mauvaises herbes au fur et à mesure qu’elles poussent. Les mauvaises herbes concurrencent les haricots verts pour l’espace, l’eau et les nutriments et peuvent étouffer les plantes.
  • Fertilisez légèrement : il n’est pas nécessaire de fertiliser les haricots si vous avez préparé le sol avec un engrais organique avant le semis. Toutefois, si le sol est pauvre ou si les plantes semblent présenter des carences pendant la croissance, vous pouvez apporter un engrais équilibré en azote, phosphore et potassium.
  • Surveillez les maladies et les insectes : contrôlez régulièrement les plants de haricots borlotti pour détecter d’éventuels problèmes de maladies fongiques ou d’attaques d’insectes. Les principales maladies du haricot sont la rouille, l’anthracnose et la pourriture des racines.

Les pucerons et les chenilles sont les insectes les plus nuisibles pour les haricots. Traitez les maladies ou les infestations d’insectes le plus tôt possible pour protéger votre production de haricots verts.

Quand récolter les haricots borlotti ?

Les haricots borlotti sont prêts à être récoltés lorsque les gousses commencent à s’enrouler et à jaunir et que les plantes commencent à se dessécher. En général, les haricots borlotti ont besoin de 55 à 75 jours pour mûrir, du semis à la récolte. Vérifiez régulièrement les gousses pour savoir quand elles sont prêtes à être récoltées :

  • Les gousses se cassent facilement : les gousses mûres se cassent facilement lorsqu’on les plie en deux. Si elles résistent à la rupture ou si elles sont encore vertes et fermes, les haricots à l’intérieur ne sont pas encore mûrs.
  • Les gousses deviennent brun clair : au fur et à mesure que les haricots mûrissent, les gousses deviennent jaunes et brun clair. Si les gousses sont encore vertes, les haricots à l’intérieur ne sont pas tout à fait mûrs.
  • Les plantes commencent à se dessécher : les plants de haricots Borlotti commencent à se dessécher au fur et à mesure que les gousses et les haricots mûrissent. Des feuilles jaunâtres et des plantes qui perdent leur turgescence sont des indicateurs que la culture est prête.

Lorsque les gousses sont mûres et que les plantes commencent à se dessécher, récoltez les haricots avec vos mains ou avec des cisailles. Tirez sur les gousses au lieu de les déchirer pour éviter d’endommager les plantes ou de perdre les haricots verts qu’elles contiennent. Les haricots récoltés doivent être consommés ou congelés dans un délai de 1 à 2 semaines pour préserver leur fraîcheur et leur qualité.

VOIR AUSSI : Comment conserver les haricots secs

Vous aimerez peut-être aussi

Afficher plus Chargement...No more posts.