Culture du romarin en pot : entretien, arrosage et bouturage

Le romarin est une plante indispensable dans nos cuisines. Non seulement elle est un ingrédient important dans une myriade de préparations typiques, mais elle est également riche en propriétés thérapeutiques et en bienfaits pour la santé. Cette merveilleuse plante aromatique peut pousser chez vous dans des pots ordinaires. Il suffit de suivre quelques étapes simples pour obtenir une plante de romarin luxuriante et parfumée. Le romarin est une plante très rustique qui peut résister à différents climats. Il peut être cultivé à partir de graines ou de boutures. Obtenez des boutures d’environ 8 centimètres de long, coupées de préférence au début de l’été. Choisissez des morceaux sains et verts, provenant de préférence d’une plante luxuriante. Remplissez un pot de terreau universel, mais ajoutez quelques pierres pour améliorer le drainage. Un bon drainage, empêchant la stagnation de l’eau, est très important pour le romarin. Placez le pot de romarin dans un endroit bien éclairé tout au long de la journée. Le pot peut être placée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur : c’est une plante qui s’adapte facilement à tous les environnements, mais il est important qu’elle reçoive la bonne quantité de lumière.

N’arrosez le romarin que lorsque son sol est complètement sec. Pendant les mois les plus chauds, vous pouvez augmenter la fréquence des arrosages, mais il est essentiel d’éviter la stagnation de l’eau qui peut faire pourrir les racines. Il faudra quelques mois pour que la plante se développe et devienne luxuriante. Pour l’utiliser, il suffit de couper des brins d’environ 7-8 cm de long, en partant de l’extrémité des tiges et en veillant à laisser sur la plante quelques aiguilles à la base du brin.

VOIR AUSSI : bouturer un romarin

Vous aimerez peut-être aussi

Afficher plus Chargement...No more posts.