Comment conserver les champignons frais – astuces et conseils

Comment conserver les champignons frais

Comment conserver les champignons frais à la maison ? C’est simple : mettez les champignons entiers, non lavés, dans un sac en papier et repliez le haut du sac. Insérez ensuite le sac dans le compartiment principal du réfrigérateur. Cela fonctionne parce que le sac absorbe l’excès d’humidité des champignons afin qu’ils ne moisissent pas.

Comment conserver les champignons au réfrigérateur ?

Comment conserver les champignons au réfrigérateur mais attention à :

  • Ne conservez pas les champignons dans le tiroir à fruits et légumes : l’environnement y est trop humide.
  • Évitez de placer les champignons près d’aliments à forte odeur ou saveur, car ils les absorberont comme une éponge.
  • Veillez à ne pas empiler d’autres aliments sur eux. Les champignons écrasés et meurtris ne sont pas très appétissants et ne se conservent pas longtemps.
  • Certains champignons se conservent mieux au réfrigérateur que d’autres. Pour éviter le gaspillage, essayez d’acheter vos champignons à proximité du moment où vous prévoyez de les utiliser.
  • Si vous devez conserver des champignons pendant plus d’une semaine, pensez à les congeler ou à les sécher.

Congeler les champignons

Les champignons se congèlent bien, mais il est préférable de les mettre au congélateur le plus tôt possible. N’attendez pas que vos champignons commencent à se détériorer dans le réfrigérateur pour décider d’en congeler. Si vous avez une grande collection de champignons, sachez en mettre de côté certains pour les consommer maintenant et d’autres pour les consommer plus tard. Les champignons doivent être cuits avant d’être congelés. Cela interrompra l’action des enzymes, préservant ainsi leur qualité, il est donc important de ne pas sauter cette étape.

Comment sécher les champignons

Comment conserver les champignons de manière à ne pas prendre beaucoup de place et à garder leur saveur intacte. Si vous n’avez pas beaucoup d’espace de congélation à consacrer aux champignons, le séchage est une autre option. Les champignons séchés peuvent être réhydratés selon les besoins et prennent entre-temps très peu de place dans le garde-manger. Utilisez un four à basse température ou un séchoir à aliments pour sécher les champignons. Ensuite, conservez-les dans un récipient hermétique jusqu’à ce que vous en ayez besoin. Si vous n’avez jamais séché de champignons auparavant, essayez un petit lot et voyez ce que vous en pensez. Une fois que vous aurez appris à les reconstituer, vous découvrirez peut-être qu’ils sont tout aussi bons que les champignons frais. Au moins, il est bon d’avoir des champignons séchés à portée de main pour assaisonner les soupes faites maison.

LIRE AUSSI : comment conserver les concombres 

Comment cuisiner les champignons

Si vous ne savez pas quoi faire de vos champignons avant qu’ils ne se gâtent, voici quelques idées. Mélangez-les aux pâtes, utilisez-les pour garnir une pizza, ajoutez-les à une soupe ou faites-les sauter dans du beurre et empilez-les sur des hamburgers. Les champignons sautés constituent également un accompagnement savoureux pour le steak. Parcourez votre collection de recettes et vous trouverez certainement de nombreuses recettes qui seront encore meilleures si vous y ajoutez une poignée de champignons.

Qu’est-ce que le champignon ? Informations utiles

Les champignons ne contiennent pas de chlorophylle. Ils ne convertissent pas la lumière du soleil en énergie. Au lieu de cela, ils obtiennent les nutriments dont ils ont besoin à partir de matières mortes et en décomposition ou à partir des systèmes racinaires de plantes vivantes. Les autres membres du règne des champignons sont les levures et les moisissures. Les champignons peuvent être divisés en trois grandes catégories :

  • Les champignons mycorhiziens entretiennent une relation symbiotique avec les racines des arbres encore vivants. Ils prennent les nutriments de l’arbre, mais reviennent et aident à créer un système racinaire plus grand et plus sain pour l’arbre également. Les champignons de cette catégorie comprennent les truffes, les chanterelles et les cèpes.
  • Les champignons parasites vivent sur des arbres vivants, mais ne rendent rien. Ils extraient simplement les nutriments de l’arbre jusqu’à ce qu’il meure.
  • Les champignons saprophytes vivent sur des matières organiques telles que les arbres morts après que les champignons parasites les ont tués, les racines des plantes et les feuilles mortes. Ils extraient les minéraux, le dioxyde de carbone et d’autres nutriments de la matière organique.

Les champignons que nous mangeons ne représentent qu’une petite partie de l’ensemble des champignons. Sous terre ou à l’intérieur des arbres, les champignons commencent sous la forme d’un système racinaire blanc et duveteux appelé mycélium. C’est la partie la plus importante du champignon et la majeure partie de sa vie se déroule à ce stade. Le mycélium peut rester caché pendant des années jusqu’à ce que l’humidité, la température et d’autres facteurs soient parfaits pour qu’il crée des champignons. Les champignons sont le fruit du champignon. Elles se développent et s’ouvrent pour libérer des spores, qui sont en fait comme les graines d’un champignon. Ces spores tombent ou sont transportées par le vent et commencent à faire pousser une autre colonie de mycélium quelque part ailleurs.

Les champignons sont-ils un fruit ?

Si les champignons ne sont pas biologiquement des légumes, il est évident qu’ils ne sont pas non plus des fruits, n’est-ce pas ? Bien que les champignons ne soient pas techniquement un fruit, ils sont en fait plus proches d’un fruit que d’un légume. Les champignons que nous connaissons et aimons ne sont en fait qu’une petite partie de la partie vivante et en croissance, bien plus grande que le champignon appelé mycélium qui pousse sous terre ou dans les troncs. Les champignons que vous voyez sont la partie reproductive des champignons. Leur but est de faire pousser et de répandre les parties reproductives du champignon. Il s’agit de spores, qui sont essentiellement les graines d’un champignon. Ainsi, de cette manière, les champignons sont un peu comme un fruit. La seule différence est qu’ils ne proviennent pas de plantes et ne nécessitent pas de pollinisation ou de fleurs qui sont habituellement nécessaires pour produire des fruits dans le règne végétal.

Né en 1974, avec un diplôme d'études secondaires classiques en poche, une licence en philosophie et une maîtrise en communication sociale à l'université catholique du Sacré-Cœur. L'écriture est ma passion, mes enfants sont ma vie ! Femme,…

Vous aimerez peut-être aussi