Comment conserver la camomille – guide pour la conservation de la camomille

Comment conserver la camomille

Ceux qui aiment boire de la camomille connaissent sans doute les méthodes de conservation de la camomille après sa récolte. Si vous avez envie de cultiver cette herbe particulière, pensez à la conserver de la manière indiquée ci-dessous.

Comment conserver la camomille après la récolte (procédure 1) : sécher les fleurs

C’est la meilleure technique à utiliser car la saveur sera optimale. Après avoir coupé les tiges de la plante, détachez les fleurs et laissez-les sécher en les plaçant entre quelques feuilles de papier absorbant.

Placez maintenant les fleurs dans un sac en plastique et stockez-les dans le tiroir. Laissez-les sécher complètement pendant quelques jours. À la fin du processus de séchage, retirez les fleurs du sac en plastique.

Jetez le papier absorbant : la camomille est prête à être utilisées.

Comment conserver la camomille après la récolte (procédure 2) : la méthode de congélation

Cette démarche est similaire à celle que vous suivez lorsque vous essayez de conserver des herbes aromatiques telles que le persil et la ciboulette. Après avoir coupé les tiges de la plante, détachez les fleurs et laissez-les sécher en les plaçant dans un récipient propre et hermétique. Transférez le récipient au congélateur. Vous pouvez également couper les fleurs en petits morceaux et les conserver dans des bacs à glaçons.

Comment conserver la camomille après la récolte (procédure 3) : la poser avec des légumes

C’est une méthode que de nombreux producteurs de camomille préfèrent. Au lieu de la congeler, conservez la camomille dans un endroit frais et sec ; cela aidera à préserver la saveur sans la rendre trop dure. Peu importe le nombre de méthodes que vous étudiez pour savoir comment conserver la camomille après sa récolte, vous devez vous assurer que les fleurs que vous utilisez sont propres.

Vérifiez toujours les fleurs pour vous assurer qu’il n’y a pas de parasites à l’intérieur, et vous pouvez le faire en secouant les tiges ou, mieux encore, en retournant la fleur, ce qui permet aux insectes d’en tomber. Il est nécessaire d’apprendre à conserver la camomille après sa récolte si vous en consommez fréquemment, mais même si ce n’est pas le cas, la culture de cette belle herbe est à envisager car elle donne du style à votre jardin.

Savoir comment conserver la camomille après sa récolte vous aidera non seulement à tirer le meilleur parti de cette plante, mais aussi à comprendre comment conserver d’autres plantes, puisque le processus est similaire. Ainsi, vos connaissances en matière de jardinage augmenteront.

Comment cultiver la camomille allemande

La camomille allemande est une plante annuelle, mais elle s’auto-ensemence si facilement qu’on pourrait croire qu’il s’agit d’une plante vivace. La camomille allemande est facile à cultiver à partir de graines. Commencez par semer des graines à l’intérieur, environ six semaines avant la dernière gelée prévue.

Les graines de camomille ont besoin de lumière pour germer, il suffit donc de disperser les graines et de les enfoncer fermement dans le sol, mais sans les recouvrir de terre. Les graines devraient germer en sept à quatorze jours. Vous pouvez également semer directement la camomille allemande en pleine terre.

Vous obtiendrez une meilleure germination si vous faites cela en automne et si vous laissez les graines stratifiées pendant l’hiver pour une récolte au printemps.

Comment cultiver la camomille romaine

La camomille romaine est une plante vivace qui est souvent utilisée comme couvre-sol. Contrairement à la camomille allemande, elle ne produit pas beaucoup de fleurs, mais elle dégage un délicieux arôme.

La camomille romaine se cultive facilement à partir de graines ; si vous laissez vos plantes monter en graines à la fin de la saison, elles s’auto-ensemenceront et fourniront encore plus de couverture végétale l’année suivante.

De quelle quantité de lumière la camomille allemande a-t-elle besoin pour pousser ?

La camomille allemande poussera en plein soleil ou à l’ombre partielle. Les plantes fleurissent mieux en plein soleil, mais dans les climats chauds, l’ombre partielle est un meilleur choix. La camomille allemande a tendance à être une plante rampante à faible croissance qui atteint une hauteur de 20 à 40 centimètres.

De quelle quantité de lumière la camomille romaine a-t-elle besoin pour pousser ?

La camomille romaine exige le plein soleil ou un soleil partiel. Plus de soleil entraîne une croissance plus rapide, mais comme cette plante pousse rapidement par nature, cela peut ne pas être un problème.

Température et humidité

La camomille est capable de se développer dans n’importe quel climat estival inférieur à 38 degrés. Comme il est résistant à la sécheresse, il ne nécessite pas de considérations particulières en matière d’humidité.

Engrais

La camomille n’a pas besoin d’engrais ; en fait, elle est considérée comme une mauvaise herbe envahissante dans certains endroits, car elle pousse très vite sans avoir besoin d’une alimentation particulière.

LIRE AUSSI : comment conserver le basilic

 

 

 

 

Né en 1974, avec un diplôme d'études secondaires classiques en poche, une licence en philosophie et une maîtrise en communication sociale à l'université catholique du Sacré-Cœur. L'écriture est ma passion, mes enfants sont ma vie ! Femme,…

Vous aimerez peut-être aussi