À quel moment le sucre en poudre doit-il être utilisé dans une recette ?

La pâtisserie n’est pas un domaine culinaire facile à maîtriser, même les plus doués ratent parfois leur objectif. C’est un art qui nécessite beaucoup d’équilibre. En effet, pour réussir la cuisson, le temps à faire le repas à l’intérieur du four doit être bien calculé. Les ingrédients à utiliser doivent être également bien sélectionnés et les ratios doivent être justes. Par exemple, un biscuit préparé dont le centre est très gluant peut perdre sa solidité et se déformer. Pour éviter que la pâte à beignets tombe à plat, il faut qu’elle se lève correctement.

Les ingrédients à utiliser font partie des subtilités qui détermineront la qualité du produit final. C’est pourquoi ils doivent être choisis avec minutie. Un boulanger débutant peut penser que le sucre brun, le sucre cristallisé, le splenda et le sucre blanc sont les mêmes. Or, ils ne permettent pas tous d’avoir les mêmes résultats. Certains sont bons, d’autres sont mauvais. À quel moment devez-vous utiliser par exemple le sucre de table au lieu de celui en poudre lorsque vous cuisinez ?

Sucre en poudre : un ingrédient indispensable pour des recettes simples et légères

Encore appelé sucre superfin, le sucre en poudre est moulu d’une manière fine. On le retrouve généralement dans les repas d’Australie et du Royaume-Uni. Le sucre semoule est plus fin que le sucre de table, mais pas aussi fin que le sucre en poudre. D’après MasterClass, le goût du sucre en poudre ressemble à celui beurre et du caramel. Le sucre de table est plus transformé que celui en poudre. Selon Food Network, il y a généralement très peu de sucre en poudre dans la majorité des commerces. Or, il est rarement utilisé dans la composition des plats américains.

Pour la préparation des plats légers et simples, l’usage du sucre en poudre est important. En effet, comparativement au sucre de table, il est moins granuleux et plus léger. Parmi ces recettes, on peut citer les garnitures (crème fouettée par exemple), les génoises, les mousses ou les meringues. De plus, pour avoir une recette bien fine, l’usage du sucre en poudre est aussi très recommandé. C’est le cas par exemple de plusieurs boissons alcoolisées et de la crème glacée.

Aux États-Unis, le sucre en poudre est très facile à fabriquer chez soi, même s’il est difficile de l’avoir en vrac. Pour cela, vous n’avez qu’à broyer le sucre de table granulé dans un mixeur pendant deux minutes environ. Le résultat ressemble à une poudre.

 

Vous aimerez peut-être aussi

Afficher plus Chargement...No more posts.