Comment sécher le romarin – conseilles pour conserver le romarin

Comment sécher le romarin, étape par étape

Je suis une fanatique des herbes, surtout depuis que j’ai appris à faire sécher le romarin. En fait, moi j’adore préparer une boisson avec des brins de romarin, les fourrer dans la cavité d’un poulet ou les faire frire au four, mais il est rare d’utiliser tout le bouquet dans la semaine, car l’herbe aromatique se conserve au réfrigérateur. Bien sûr, le romarin séché en pot se conserve plus longtemps, mais son goût peut être plutôt fade. Aujourd’hui je vous donne des conseils pour conserver le romarin frais. Une fois le romarin séché, vous pouvez l’utiliser pour faire mariner du fromage, l’ajouter aux mélanges d’épices, le mettre dans des pâtisseries et en faire une tisane. Vous pouvez, dans la plupart des cas, l’utiliser à la place du romarin frais, en réduisant la quantité d’environ 2/3. Voici comment sécher le romarin afin d’avoir toujours à portée de main cette herbe aromatique.

Comment faire sécher le romarin : le suspendre

Rincez et séchez délicatement les brins de romarin avec du papier absorbant. Attachez les branches à leur base avec de la ficelle de cuisine ou un élastique. Suspendez-les dans un endroit bien ventilé pour les faire sécher : vous pouvez faire sécher le romarin à l’intérieur ou à l’extérieur, en le recouvrant d’un sac en papier ventilé pour protéger les herbes des parasites. Laissez-les sécher pendant environ 2 semaines, en vérifiant régulièrement qu’elles ne sont pas moisies ou endommagées par le soleil, jusqu’à ce que les feuilles deviennent cassantes et commencent à tomber. Une fois séchées, séparez les feuilles des tiges dures et conservez les feuilles dans un récipient hermétique.

Comment sécher le romarin : Déshydratation

Si vous possédez un déshydrateur, vous pouvez déshydrater du romarin en un rien de temps. Après avoir rincé et séché les brins, coupez-les pour les adapter aux plateaux du déshydrateur et étalez-les uniformément. Placez-les à une température comprise entre 35°C et 45°C (ou, si vous êtes dans une zone très humide, jusqu’à 50°C), pendant 1 à 4 heures, en vérifiant périodiquement jusqu’à ce que les aiguilles cassantes tombent facilement. Une fois séchées, séparez les feuilles des tiges dures et conservez les feuilles dans un récipient hermétique.

LIRE AUSSI : comment conserver les épinards

Séchage du romarin au four

Si vous n’avez pas de déshydrateur et que vous en avez besoin, vous pouvez faire cuire les brins de romarin rincés et séchés à feu très doux pour les sécher. Coupez les feuilles en tiges de 5 cm (en enlevant les tiges ligneuses et plus épaisses), disposez les tiges sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et mettez-les au four, à la température la plus basse possible, pendant 2 à 4 heures, jusqu’à ce qu’elles soient complètement sèches, lorsque les feuilles tombent facilement des tiges. Une fois séchées, séparez les brins des tiges dures et conservez les feuilles dans un récipient hermétique. Maintenant que vous avez appris comment sécher le romarin, vous pouvez profiter de votre herbe aromatique quand vous le souhaitez.

Né en 1974, avec un diplôme d'études secondaires classiques en poche, une licence en philosophie et une maîtrise en communication sociale à l'université catholique du Sacré-Cœur. L'écriture est ma passion, mes enfants sont ma vie ! Femme,…

Vous aimerez peut-être aussi